1 mars - 13:30

Sujet

ZTaaS (Zero Trust as a Service): Rendre possible votre transition vers une architecture Zero Trust (ZTA)

Contenu

Au cours de la dernière décennie, l’architecture Zero Trust (ZTA) s’est imposée comme le nouveau standard de la sécurité informatique : si les concepts de base de la ZTA sont demeurés inchangés, l’architecture elle-même a beaucoup évolué au cours de la même période pour ajouter au concept de micro-segmentation initial des composantes d’identité, de systèmes, de télémétrie contextuelle, de boucle de rétroaction, d’évaluation en continue, etc.

Ayant accompagné de nombreuses entreprises dans leurs efforts pour déployer leur ZTA ces 10 dernières années, force est d’admettre que peu d’entre elles ont pu la mettre en place malgré leur réelle volonté de l’adopter. Cet échec est principalement dû à la complexité de l’infrastructure sous-jacente requise par la ZTA.

Parallèlement à l’évolution de la ZTA, nous avons assisté à l’adoption du cloud computing et de ses principes, permettant aux organisations TI de réduire ou abandonner la gestion des infrastructures et de rediriger leurs ressources vers les services pertinents à l’entreprise.

Que se passe-t-il lorsque nous utilisons le cloud computing pour proposer la ZTA en mode service ? Un accès démocratisé à la mise en place d’une ZTA dans votre environnement

Cette session est destinée aux directeurs de la technologie et de la sécurité, aux spécialistes du cloud, du réseau et de la sécurité, ainsi qu’aux architectes d’entreprise et d’applications.

Présenté par Bruno Germain

BrunoGermain

À propos de Bruno Germain

Bruno Germain est un architecte de solutions couvrant les grandes entreprises canadiennes et le secteur publique pour Zscaler. Dès 2008, il a travaillé sur le développement de normes pour les réseaux virtuels (MiM / SPB / routeurs virtuels) et a rejoint l’équipe de Nicira en 2012, introduisant le « Software Defined Networking (SDN) » aux entreprises nord-américaines, une technologie qui allait révolutionner nos façons de concevoir les services réseaux et permettre de nouvelles approches pour sécuriser les centres de données. Depuis 2014, il met en œuvre des architectures de Zero Trust (ZTA) et a pu travailler et présenter conjointement avec John Kindervag sur le sujet. Il détient un grand nombre de certifications et a occupé des postes chez plusieurs manufacturiers, transporteurs et plus récemment chez Google pour développer et implanter des solutions novatrices ici et à l’étranger.